Test terrain de la solution Smart Delta P sur le site de l’Atelier Numérique

Surveillance des systèmes de ventilation

La conception d’un nouveau produit comprend plusieurs étapes :  analyse du besoin terrain, spécification technique, développement hardware/software prototypage, l’industrialisation… Ce sont parfois plusieurs semaines ou plusieurs mois qui s’écoulent pour arriver à l’étape de la commercialisation. Afin de finaliser le développement, une étape consiste à tester le produit sur des sites-pilotes. L’objectif étant de déployer la solution dans des conditions de tests réels par des utilisateurs cibles pour obtenir des retours concrets et lever rapidement d’éventuels points de blocage.

DEVELOPPEMENT DU SMART DELTA P : PHASE FINALE

Annoncée il y a quelques mois, notre offre destinée à la surveillance des systèmes de ventilation, alliant Intelligence Artificielle et Edge Computing et développée en collaboration avec Carl Software atteint désormais cette phase de tests terrain.

Le « Smart Delta P » est en effet en tests depuis plusieurs semaines sur les systèmes de ventilation du bâtiment de l’Atelier Numérique d’Inovallée (38). Une première implantation grandeur nature permise avec la collaboration de l’INRIA (Institut National de Recherche en science et technologie du numérique) et de la Communauté de Communes Le Grésivaudan (CCLG), propriétaire du bâtiment. 

FOCUS SUR LA BÂTIMENT DE L'ATELIER NUMéRIQUE

L’atelier numérique de Montbonnot est situé au cœur de la technopôle Inovallée (38).

Ce bâtiment est dédié aux entreprises et à la recherche dans le domaine du numérique et du logiciel.

Il héberge ainsi plusieurs sociétés du monde du numérique au sein de ses multiples bureaux.

1

1 bâtiment dédié à l’innovation

1600

1600 m2 de surface

38

38 bureaux répartis sur deux étages

TESTS TERRAINS

Après avoir été déployée dans les bâtiments Adeunis et Carl Software, la solution Smart Delta P est désormais déployée sur d’autres systèmes de ventilation afin de valider davantage de cas d’installation.

L’INRIA travaillant également à la digitalisation des bâtiments, nous a permis avec l’accord de la CCLG, de déployer des capteurs Smart Delta P sur deux éléments du système de ventilation de l’Atelier Numérique André Emery :

vmc-cta-ventilation-iot-renouvellement-air

En intérieur

Sur la Centrale de Traitement de l’Air.

L’objectif : surveiller l’encrassement du filtre et anticiper sa maintenance

vmc-cta-hvac-ventilation-air-interieur-maintenance-iot

En extérieur, sur le toit du bâtiment

Au niveau du caisson d’extraction de la VMC

L’objectif : surveiller le bon fonctionnement du caisson de ventilation et d’anticiper ses pannes.

Cette solution fonctionne en réseau privé LoRaWAN. Ainsi après une phase de radio-mapping effectuée par nos experts, une gateway Multitech Conduit a été installée. Elle permet de couvrir l’ensemble du bâtiment, depuis le rez-de-chaussée où se situe la CTA jusqu’au toit.

L’installation ayant été effectuée courant janvier, la première phase dite « d’apprentissage » est désormais finalisée. Durant plusieurs semaines la solution a enregistré les données relatives à un mode de fonctionnement dit « normal » de chacun des systèmes de ventilation. Elle en a déduit un premier modèle de fonctionnement. Chaque modèle a ensuite été redescendu au Smart Delta P correspondant.

La seconde phase va donc débuter. Durant cette phase les exploitants du bâtiment vont pouvoir observer et valider ou invalider les anomalies remontées par le modèle. Cela fin de compléter son apprentissage et augmenter ainsi sa robustesse.

D’autres déploiements sont d’ores et déjà prévus avec de nouveaux bâtiments-pilotes ce qui nous permettra de diversifier nos tests et la typologie de bâtiments observés.

Nourri de l’ensemble des retours terrains la solution sera à terme complètement autonome.

FOCUS SUR LA SOLUTION SMART DELTA P

Adeunis et Carl Software ont conçu une offre « clé en main » alliant IoT, Intelligence Artificielle et Edge Computing. L’objectif : superviser facilement les équipements de ventilation de structures immobilières et anticiper à terme les maintenances à réaliser.

L’intelligence apportée permet au travers d’analyses de cycles, d’anticiper la maintenance des équipements grâce à la génération de modèles prédictifs. Ces modèles ont pour rôle de détecter des dysfonctionnements d’équipements ou des dérives dans le temps.

Grâce à la pertinence des informations transmises, le mainteneur peut anticiper ses besoins et améliorer sa réactivité. La solution lui permet de mieux cibler ses actions de maintenance, diminuer les coûts d’intervention et agir sur la performance énergétique et la durabilité des équipements.

24/04/2021

logo-adeunis-iot